Pareo plage rond cercle Mandala Bali

Pareo plage rond cercle Mandala Bali

Nous avons le plaisir de vous presenter une nouveaute 2017 avec un pareo rond de plage fabrique a Bali et en Indonesie, avec des motifs Mandala de differentes couleurs et motifs Mandala varies.

http://indonesia-good.com/wordpress/wp-content/uploads/2017/03/round-sarong-Bali-pareos-circle-plage-ronds-Indonesia-fabricant-factory-beach-batik-mandala-cercle.jpg
http://indonesia-good.com/wordpress/wp-content/uploads/2017/03/round-sarong-Bali-pareos-circle-plage-ronds-Indonesia-fabricant-factory-beach-batik-mandala-cercle.jpg

Nos pareos ronds Mandala sont destines aux professionnels, grossistes, fournisseurs.

Commandez des a present Pareo plage rond cercle Mandala Bali en nous ecrivant : [email protected]

Minimum de commande : 100 pareos ronds Mandala, 10 pareos ronds/couleur minimum

Le Mandala est d inspiration bouddhiste et hindouiste.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandala

Mandala (मण्डल) est un terme sanskrit signifiant cercle, et par extension, sphère, environnement, communauté1. Dans le bouddhisme, il est utilisé surtout pour la méditation. Le diagramme est dans tous les cas rempli de symboles; il peut être associé à une divinité. Certains mandalas, très élaborés et codifiés, en deviennent semi-figuratifs, semi-abstraits. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandala

 

Le mandala est un support de méditation en trois dimensions. Il est le plus souvent représenté en deux dimensions mais on trouve également des mandalas réalisés en trois dimensions. Ce sont des œuvres d’art d’une grande complexité. Le méditant se projette dans le mandala avec lequel il se fond dans le yáng et yīn de la bouddhéité fondamentale. Disposées en plusieurs quartiers, les déités expriment la compassion, la douceur, d’autres l’intelligence, le discernement, d’autres encore l’énergie, la force de vaincre tous les aspects négatifs du subconscient samsarique. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandala

 

L’offrande du Mandala

Il arrive qu’un disciple offre à son maître un mandala, lui indiquant qu’il est prêt à recevoir l’enseignement ; c’est aussi un signe de reconnaissance.

On distingue quatre niveaux d’offrande du mandala : extérieur, intérieur, secret, très secret, ou de la nature de l’esprit.

Cette division courante s’applique aussi aux enseignements, à la lecture des textes et diverses transmissions de pouvoir (sank. : abhisheka; tibétain : dbang).

Finalement il existe un mudrā de l’offrande du mandala, où :

  1. les auriculaires se croisent et leur bouts touchent les bouts des pouces de l’autre main,
  2. les deux annulaires sont donc « naturellement » collés, on les pointe vers le haut de sorte qu’ils viennent s’appuyer sur les pouces,
  3. finalement les index touchent les majeurs opposés en se croisant. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandala

Mandala de sable tibétain

La construction du mandala est en elle-même une pratique spirituelle. Dans la salle, d’autres moines méditent et prient afin de renforcer la bodhicitta et ainsi bénir le mandala, qui sera offert aux Bouddhas et à l’univers. Le mandala est ensuite « détruit » et le sable est rassemblé devant tout le monde pour une offrande spirituelle à une divinité. Les mandalas sont aussi là pour montrer que tout est éphémère… Ces pratiques sont sans doute inspirées du rangoli, motif de sables dessinés par les hindouistes[réf. nécessaire]. Les femmes y dessinent des motifs de sable pour attirer les bons esprits dans la maison et les religieux font des motifs divins dans leurs cérémonies religieuses. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandala

Dans l’hindouisme

Le mandala n’est pas seulement une structure, c’est le lieu d’invocation de la divinité. Il est donc l’outil de plusieurs rituels quotidiens sous sa forme de yantra, dans l’hindouisme

 

Dans le jaïnisme

Dans le jaïnisme, une roue à huit pétales dénommée siddhachakra est utilisée lors de certains rituels. Elle est symétrique et contient des cercles, et, est entourée d’un carré. Elle est proche, bien que plus simpliste, des mandalas de l’hindouisme et du bouddhisme. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandala

En psychanalyse

Des représentations structurées selon une double symétrie (carré, cercle) peuvent apparaître dans les rêves, fantasmes, dessins etc. Il s’agit de mandalas spontanés qui, selon Carl Gustav Jung, représentent le soi, archétype de la totalité psychique. Pour le psychanalyste, le mandala a pour fonction d’attirer intuitivement l’attention sur certains éléments spirituels, par la contemplation et la concentration. Jung pense que l’inconscient tourmenté peut générer spontanément des mandalas. Ces derniers symbolisent la descente et le mouvement de la psyché vers le noyau spirituel de l’être, vers le Soi, aboutissant à la réconciliation intérieure et à une nouvelle intégrité de l’être. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandala

Agriculture

Le design Mandala est utilisé en permaculture pour concevoir des jardins ou des potagers Mandala. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandala

Art

Les peintures Thangka représentent généralement des diagrammes mystiques symboliques (mandala), des divinités du bouddhisme tibétain ou de la religion bön, ou encore des portraits du dalaï-lama. Ils sont destinés le plus souvent à servir de support à la méditation.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *